mercredi, octobre 27, 2021
12.9 C
Alger

Les trois points des déclarations d’Emmanuel Macron que le système algérien aimerait cacher

Les propos du président français Emmanuel Macron sur l’Algérie, révélés par le journal Le Monde dans sa publication du samedi 2 octobre 2021, ont eu l’effet d’une bombe en Algérie. Mais au-delà de la polémique, que peut-on réellement retenir de ces propos d’un point de vue politique ?

Lorsqu’on observe le traitement médiatique qui a été réservé à cette question en Algérie, on comprend facilement que le régime algérien essaie de focaliser l’attention des Algériens sur un volet des déclarations d’Emmanuel Macron pour faire diversion sur une autre facette des propos du président français qui concerne directement les ténors du régime algérien.

Quels sont donc ces points que le régime d’Alger aimerait cacher aux Algériens ?

Il s’agit de trois points principaux :

D’abord, le fait que le président français a désigné le régime algérien comme « un système politico-militaire ». Cela est, en effet, un véritable camouflet diplomatique pour les hommes d’Al Mouradia-Tagarins qui ont axé toute leur propagande internationale sur la légitimité de la façade civile du système en niant toute intervention des militaires dans le champ politique.

Ensuite, la déclaration d’Emmanuel Macron sur l’état moribond du système algérien et sa mise en perspective avec le Hirak qui, rappelons-le, est la bête noire du régime : « on voit que le système algérien est fatigué, le Hirak l’a fragilisé ». Ce point est d’une importance capitale. Il révèle non seulement que le système algérien n’a plus la confiance totale de ses partenaires et soutiens étrangers, mais surtout que le Hirak, que certains veulent à tout prix enterrer, est plus que jamais présent dans le champ politique et qu’il est considéré par la communauté internationale comme la seule opposition réelle au système en place.

Enfin, sur la question de la baisse des nombres de visas accordés aux Algériens, Emmanuel Macron a une fois de plus attaqué les hommes du système en déclarant : « l’idée est d’ennuyer les gens qui sont dans le milieu dirigeant ».

Sur la question mémorielle, Emmanuel Macron a cependant fait preuve d’une irresponsabilité sans bornes en reprenant l’idée de l’extrême droite française disant que « La Nation algérienne n’a pas existé avant la colonisation ». Un dérapage dangereux que nous condamnons de la plus ferme des manières.

Plus d'articles

6 Commentaires

  1. Do not be fooled by the propaganda generating words from Macron, do not believe the lie, they will continue to support the dictators running the country for the benefit of France. Also it is disingenuous to compare with the Othman in Algeria and if the country has been ruined it’s because the support of the French. All this speech its for the election purpose to attract the majority of the migrants who are part of the Hirak or support any change to democracy in the country.

  2. Ne vous laissez pas berner par la propagande génèree de par les mots de Macron, ne croyez pas aux mensonges, ils continueront à soutenir les dictateurs qui dirigent le pays au profit de la France. C’est aussi un manque de sincérité de comparer avec les Othman en Algérie et si le pays a été ruiné c’est parce que les Français ont soutenu ce desastre a leur profit. Ce discours est destiné à attirer la majorité des migrants qui font partie du Hirak ou soutiennent tout changement démocratique dans le pays

  3. Conclusion: combat continue , contre macron est contre les generaux. Vivement un etat civil de droit et pas militaire. 🇩🇿

  4. In my opinion, whether it’s true or a scene. The Hirak should take the opportunity to invate the street and get the power back to his hand. Thus is 5he time where we can say Be or not to Be.

  5. Si certaines vérités ont été étalées au grand jour, Macron a mis beaucoup de temps pour le faire. Et campagne oblige, avouons-le ! Ne soyons pas dupes, et ne prenons pas pour argent comptant ses déclarations, ni se bercer d’illusions à son égard. Le néo-colonialisme fonctionne par stratégies, et Macron souffle le chaud et le froid. Soyons unis, et restons dans notre révolution !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les derniers articles