mercredi, octobre 27, 2021
19.9 C
Alger

Arrestation de Nordine Ait Hamouda et Habet Hannachi sur fond de polémique

Les procès d’intellectuels n’existent pas en Algérie. Et pour cause, les débats sont pris en charge par des polémistes sulfureux, à distance variable des cercles du pouvoir. Les intellectuels, eux, cela fait belle lurette qu’ils ont pris leurs valises ou qu’ils ont fait voeu de silence. Alors, dans ces conditions, dans les débats publics, la parole la plus audible reste celle de la police politique, voire de la police tout court lorsqu’elle intervient pour arrêter tel ou tel intervenant.

Hier, en fin de soirée, les services de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI) ont procédé à l’arrestation de l’ancien dirigeant du RCD, Nordine Ait Hamouda à Tichy, dans la ville de Béjaia, où il venait de donner une conférence faisant suite à son interview controversée à propos de l’Emir Abdelkader, diffusée par la chaîne de télévision Al Hayat TV. Dans le même sillage, Habet Hannachi, patron d’Al Hayat TV, a été interpellé à Alger et placé en garde à vue. Les deux protagonistes de cette polémique seront présenté demain au tribunal de Sidi M’hamed.

Mais au-delà de la polémique et tout en condamnant ces arrestations qui touchent une fois de plus à la liberté d’expression (rappelons quand même que, dans une société qui se respecte, même les opinions fausses ont droit de cité), nous sommes en droit de nous interroger sur l’opportunité de telles controverses lancées au moment où les Algériens se battent héroïquement et pacifiquement pour le recouvrement de leurs droits civiles élémentaires. L’urgence du moment présent ne prime-t-elle pas sur les débats d’histoire qui doivent être menés dans la sérénité et le calme, dans les milieu intellectuels où l’affrontement se fait à coup d’idées dûment étayées et non par les saillies d’invectives et des arguments d’autorité ?

L’affaire est à suivre de près, sans perdre de vue, toutefois, la révolution pacifique du peuple qui se fait dans la sérénité et la dignité.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les derniers articles